Liste des formations

Titre

Liste des formations pour météorologistes

Cette page présente les formations destinées aux météorologistes professionnels ou aux utilisateurs de produits métérologiques élaborés. Voir aussi "Formations ouvertes à tous" pour les autres formations.
 

Dans le parc à instruments

e

Concepts et méthodes pour la prévision météorologique


Date limite de candidature : 11 décembre 2017 (pour session 1); 18 juin 2018 (pour session 2)
Nombre de places : 8 places
Session 1 : 12 au 23 mars 2018
Session 2 : 17 au 28 septembre 2018

Tarif commercial 2018 de la session: 2580 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation :
Session 1 : FP-CM1 - Session 2 : FP-CM2

 
Objectifs généraux

Mise à jour des connaissances sur les phénomènes météorologiques des latitudes moyennes à l’échelle synoptique et à méso-échelle (convection notamment)  ; dans ces deux  domaines,  la  formation donne lieu à un véritable  transfert  de connaissances de la recherche vers l’opérationnel.

Appropriation d’un ensemble de méthodes de prévision : l’Anasyg/Presyg, quelques règles pratiques pour la prévision de certains phénomènes de méso-échelle (notamment  convection) et un cadre de connaissances pour l’utilisation des données et traitements pour la prévision (données satellitaires et radar, prévision numérique et prévisibilité, principes de la prévision immédiate).

Objectifs détaillés et public concerné
Météorologistes de services météorologiques  nationaux ou régionaux souhaitant  réactualiser leurs connaissances et savoir-faire dans le domaine de la prévision météorologique.

Pré-requis
Avoir suivi une formation initiale de météorologiste ou équivalent.

Langue d’enseignement
Français.

Contenu du stage et méthodes pédagogiques
Mise en situation de prévisionniste
Apprécier les compétences actuellement  nécessaires à un prévisionniste en :
• reconnaissant et manipulant les données disponibles sur une station de travail ;
• produisant un bulletin  météorologique général sous la forme d’un briefing, en utilisant les données et les fonctionnalités de la station de travail, ainsi que les documents d’expertise du Centre National de Prévision.

Météorologie générale
Reconnaître les notions de base, nécessaires pour exercer la prévision météorologique et comprendre la suite de la formation.

Méthodes actuelles : Météorologie synoptique :
• assimiler les concepts de la météorologie  dynamique ;
• maîtriser leurs applications à la météorologie  synoptique à travers l’Anasyg/Presyg.

L’Anasyg/Presyg, synthèse graphique de l’atmosphère à l’échelle synoptique, facilite la compréhension et le suivi de la situation en indiquant au prévisionniste les structures pertinentes à repérer et suivre sur les champs de modèle et sur les observations.

Au cours de la formation,  les travaux pratiques de météorologie synoptique (situations  archivées sur station de travail)  permettent aux stagiaires :
• de réaliser un Anasyg/Presyg ;
• d’interpréter les Anasyg/Presyg pour la prévision régionale, locale ou spécialisée.

Prévision numérique et prévisibilité :
• les principes et méthodes de mise en œuvre des modèles numériques ;
• les techniques d’estimation de l’incertitude  des prévisions, essentiellement  à moyenne échéance.
• Travaux pratiques : utilisation des outils de la prévision numérique.

Données satellitaires et radar, prévision immédiate :
• une information  sur les caractéristiques essentielles des données satellitaires (MSG et METOP…) et radar utilisées en opérationnel ;
• une formation  aux techniques de prévision immédiate  actuellement employées à Météo-France.

Convection (cours et exercices) :
• améliorer la compréhension des phénomènes convectifs grâce aux modèles conceptuels, méthodes et techniques issus de la recherche récente ;
• découvrir les voies nouvelles qui s’ouvrent à la prévision de ces phénomènes.

Quelques phénomènes locaux :
• limite pluie/neige,
• brouillards et phénomènes de basses couches.

 

Eléments de télédétection depuis l'espace

Date d'ouverture des inscriptions : 12 juin 2017
Date limite de candidature : 12 août 2017
Nombre de places : 8 places
Session : 25 au 29 septembre 2017
 
Responsable pédagogique : Sylvain Le Moal
Lieu : Lannion
Code de la formation : FP-MS1
 
Objectifs
En relation avec les progrès scientifiques et technologiques, la télé- détection  par satellite  est en évolution  constante. Grâce aux pro- grammes internationaux ambitieux et la conception de nouveaux capteurs embarqués à bord des satellites,  la qualité  des produits augmente et surtout l’offre s’étoffe. Les domaines d’utilisation   des produits issus des satellites météorologiques  et environnementaux dépassent largement les strictes limites de la prévision du temps à courte échéance. Ces évolutions prennent place dans le cadre d’une large coopération internationale  mettant  en jeu des moyens humains, financiers et matériels importants.

A l’issue de la formation,  les stagiaires seront capables de :
• avoir une vision globale des différents satellites météorologiques et environnementaux (rôle des différentes agences spatiales, organisation générale de la météorologie  satellitaire,  missions des satellites météorologiques et environnementaux, coopération inter- nationale et projets, …)
• décrire les méthodes de mesure (imagerie,  sondage, radar)
• expliquer les méthodes d’élaboration  des produits (la chaîne de traitement  depuis la mesure du signal à bord du satellite  jusqu’au produit visualisable et exploitable)
• donner  des informations  sur la mise à disposition  des produits satellitaires (systèmes de diffusion, de réception, de visualisation et d’exploitation)
• connaître le catalogue des produits  disponibles (les produits d’imagerie, les produits géophysiques d’EUMETSAT et de ses SAF, les produits  de l’ESA, …)
• connaître l’utilité  des produits satellitaires au sein de multiples domaines d’application (modélisation, prévision météorologique, climatologie, océanographie, hydrologie, chimie atmosphérique, changement climatique,…).

Public concerné
Ce stage a pour but de présenter les produits actuels et futurs issus de l’observation de la Terre par des satellites  météorologiques  et environnementaux. Il s’adresse à toutes les personnes souhaitant connaître et utiliser ces produits, quel que soit leur domaine d’activités (recherche, enseignement, entreprise,…)
• de façon à ce que ces personnes aient une vision (la plus exhaustive) de la production actuelle et future et connaissent de manière détaillée  les différents  produits satellitaires liés à la météorologie, l’océanographie et l’environnement en général
• afin de progresser dans leur activité  grâce aux données issues de l’observation spatiale.

Pré-requis
Souhaitables : éléments d’orbitographie (différences entre satellites géostationnaires et défilants), notions sur les capteurs embarqués à bord des satellites, sur les différents canaux du radiomètre imageur, ainsi que sur les bases de l’interprétation  de l’imagerie.
 
Langue d’enseignement
Français.

Contenu du stage

• Rôle des différentes agences spatiales  : agences de développe- ment, agences opérationnelles,  relations en Europe entre les agences nationales et l’ESA, les principaux  programmes  d’observation de la terre actuels et futurs.
• Objectifs et organisation de la météorologie satellitaire : domaines de la météorologie  satellitaire  et ses missions ; la coopération internationale  et  les projets ; les principaux satellites  actuels et futurs ; l’organisation européenne, française et l’exemple de Météo- France.
• Les instruments et généralités sur les mesures : le rayonnement électromagnétique ; les capteurs passifs : principe des radiomètres ; caractéristiques des différents  domaines de longueur d’onde utilisés ; application aux imageurs et aux sondeurs atmosphériques ; les capteurs actifs : principe des radars et des lidars ; application des radars aux sur- faces océaniques et continentales.
• Les satellites  météorologiques  géostationnaires   :  caractéristiques  et  instruments ; le satellite  européen  Météosat  Seconde Génération et ses homologues étrangers.
• Les satellites  météorologiques  défilants   :  caractéristiques et instruments ; le satellite européen MetOp et ses homologues étrangers.
• Les satellites altimétriques : caractéristiques et instruments ; les satellites JASON.
• Les satellites environnementaux : le satellite européen ENVISAT ; les futurs satellites européens Sentinel.
• Les produits satellitaires et leur mise à disposition  : les systèmes de diffusion  ; les systèmes de  réception  ; les systèmes de visualisation et d’exploitation ; le format des produits ; le catalogue des différents produits.
• Applications  diverses  : assimilation  des radiances en Prévision Numérique du Temps ; applications en prévision météorologique, climatologie, océanographie, hydrologie, chimie atmosphérique.
• Focus sur les aspects océanographiques : le SAF Océans  et Glaces de  Mer   d’EUMETSAT ; le centre SSALTO/DUACS du  CNES ; exemple d’applications au niveau national (ex : à l’IFREMER) et européen (le Marine Core Service et le projet MyOcean).

N.B. Les détails  sur le contenu de chaque chapitre sont donnés à titre  indicatif et sont non exhaustifs.
L’étude  des différentes  applications  consistera en  des présentations  suivies, dans la mesure du possible, d’exercices pratiques.

 

Météorologie aéronautique

Date limite de candidature : 19 juin 2017
Nombre de places : module 1 : 10 places module 2 : 8 places Session :
module 1 : 2 au 6 octobre 2017
module 2 : 9 au 13 octobre 2017

Tarif commercial 2017: 1029 euros pour le module 1; 1263 euros pour le module 2.
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-AER1 et FP-AER2
 
Objectifs
Acquérir ou remettre à niveau les connaissances générales et pratiques nécessaires à l'assistance météorologique adaptée aux différents usa- gers du monde aéronautique, selon la réglementation  internationale et nationale. La formation se déroule en deux modules :
• le module 1 est conforme aux normes de compétences du docu- ment OMM49 volume I partie II chapitre 5.
• Le module 2 est un complément pratique permettant aux participants de bénéficier  du savoir faire de Météo-France : élaboration des messages et  documents à partir  des outils  de Météo-France, renseignements à fournir aux usagers aéronautiques. Une classe volante permet une sensibilisation des participants au monde aéro- nautique. Une ouverture sur les techniques et méthodes de la météorologie aéronautique de demain est proposée.

Les deux modules peuvent être suivis de façon séparés, cependant le premier module est un pré-requis pour la participation au module 2.

Public concerné
Personnels techniciens météorologistes ou  météorologistes des services météorologiques  nationaux en charge des activités  de prévision ou exerçant les activités de la prévision et l'assistance météorologiques pour les activités aéronautiques.

Pré-requis
Bonne  connaissance de  la  météorologie  générale  (notamment   : aérologie, grands courants aériens, masses d'air  et leur évolution, frontologie,  météorologie locale) et des principes des modèles numériques. Avoir suivi le stage de "concepts et méthodes pour la prévision météorologique"  est souhaité.

Pré-requis pour la participation au module 2 : avoir suivi le module 1.

Langue d’enseignement
Français.

Contenu du stage
Module 1 : OMM49
• Organisation internationale  et nationale du service météorologique à la navigation aérienne - L’information météorologique pour l’aéronautique ;
• Givrage d’aéronef ;
• Turbulence et cisaillement du vent ;
• Autres phénomènes significatifs ;
• Performances avions et Opérations aériennes ;
• Impact de la météorologie sur la navigation et la circulation aérienne ;
• Techniques d’observation pour un usage aéronautique et atelier de mise en pratique ;
• Présentation des messages météorologiques  : METAR, SPECI, TAF, prévisions de tendances ; prévisions de route et de zone, renseignements SIGMET et AIRMET…

Module 2 : compléments pour les prévisionnistes
• Élaboration de messages météorologiques  et documents aéronautiques  (TAF, TEND, TEMSI, GAFOR...) ;
• Prévision des paramètres spécifiques au vol VFR et au vol sans moteur (vol à voile et vol libre) ;
• Atelier classe volante (préparation météo et vol IFR sur la région toulousaine, sur avions école du Service d’Exploitation  de la Formation Aéronautique) ;
• Renseignements téléphoniques aux usagers aéronautiques ;
• Les évolutions attendues en météorologie aéronautique.
 

 

Météorologie marine

Date limite de candidature : 28 aout 2017
Nombre de places : 8 places
Session : 6 au 16 novembre 2017

Tarif commercial 2017: 1968 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-MAR
 
Objectifs
Acquérir ou remettre  à niveau les connaissances générales et pratiques nécessaires à la prévision et à l'assistance météorologiques adaptées aux différents  usagers du monde maritime,  selon les réglementations nationale et internationale.

Public concerné
Personnel "Météorologiste"  selon la classification OMM ou toute per- sonne de qualification équivalente exerçant des activités de prévision ou d'assistance météorologiques au profit d'activités maritimes.

Pré-requis
Bonne  connaissance de  la  météorologie   générale  (notamment   : vents géostrophique et du gradient, grands courants aériens, masses d'air et leur évolution, frontologie, météorologie locale) et des principes des modèles numériques, ainsi que pratique suffisante et récente de la prévision météorologique opérationnelle.

Langue d’enseignement
Français.
 
Contenu du stage
1 - Généralités sur la météorologie marine
• Missions, organisation, production de Météo-France en météorologie marine (en France et au niveau international,  les missions de Météo-France, sa production,  le logiciel  NAVIMAIL) ; axes de recherche et de développement en météorologie marine ;
• Océanographie / interactions océan-atmosphère ; les produits du projet Mercator ; télédétection  appliquée aux phénomènes maritimes ;
• Concepts et méthodes de prévision ;
• Phénomènes météorologiques intéressant la navigation maritime et les régions côtières : le vent (vent synoptique ; les influences régionales et locales ; méthodes de prévision du vent) ; le creuse- ment des tempêtes ; notion de danger en météorologie marine ; les vagues (théorie ; modélisation ; méthodes de prévision) ; les cyclones tropicaux et leurs effets sur l'état  de la mer ;
• Marées, surcote, pollution.

2 - Application pour la prévision et les assistances marines
• Production marine aux niveaux international, national, régional et local (besoins des usagers, produits, diffusion de l'information, avertissements grand public…) ; les assistances spécifiques ;
• Travaux pratiques de prévision marine et élaboration de bulletins sur des zones de responsabilité  de Météo-France.

 

Météorologie satellitaire pour les prévisionnistes

Date limite de candidature : 11 septembre 2017
Nombre de places : 8 places
Session : 20 au 24 novembre 2017

Tarif commercial 2017: 1029 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-MS3

Objectifs
La météorologie satellitaire est un élément essentiel de la prévision du temps en particulier  à courte échéance. Des évolutions  accélérées ont eu lieu récemment, notamment  une nette augmentation de la gamme et de la qualité des produits disponibles en prévision météorologique.

A l’issue de la formation,  les stagiaires seront capables :
• de connaître les principes fondamentaux de la mesure satellitaire
• de donner des informations  sur l’organisation générale  des pro- duits satellitaires utilisés en prévision météorologique à Météo- France
• d’utiliser les produits satellitaires disponibles à Météo France (classification nuageuse, composition  colorée, …) en prévision générale ou appliquée à un domaine spécifique (aéronautique, marine, pré- vision immédiate …)

Public concerné
Agents de Météo-France occupant déjà un poste de prévisionniste ou devant prendre un poste comportant une fonction « prévision météorologique ».

Météorologistes de services météorologiques  nationaux ou régio- naux souhaitant s’informer sur l’utilisation en prévision des données et produits satellitaires à Météo-France

Pré-requis
Avoir suivi une formation initiale de techniciens météorologistes ou météorologistes, ou équivalent.

Connaître les grands principes de l’utilisation  de l’imagerie satelli- taire formée de pixels dans les trois canaux classiques, visible, infra rouge et vapeur d’eau.

Langue d’enseignement
Français.
 
Contenu du stage
• Les mesures  et les instruments : rayonnement et radiométrie ; orbitographie ; Imageurs, sondeurs vertical et radars ; notion d’altimétrie satellitaire ; aperçu sur les autres mesures (diffusiométrie, micro-ondes, …), l’opérationnel et les dysfonctionnements possibles.

• Les satellites météorologiques : l’organisation européenne EUMETSAT ; les satellites géostationnaires et défilants utilisés à Météo-France (MSG, NOAA, METOP, …) – la chaîne de traitement  à Météo France.

• Les produits satellitaires : l’imagerie ; les données élaborées (les caractéristiques des 12 canaux de MSG ; compositions multispectrales - produits thématiques  classification nuageuse, composition colorée, feux de forêts … - les métadonnées - vents satellites) ; les principaux moyens d’accès.

• Les différences de mises à disposition des produits satellitaires par
Météo-France, EUMETCAST et SAF

• Travaux pratiques utilisation  canaux et  produits (MSG et  NOAA, METOP)

• Fusion de données (brouillard, OPIC …),  les  OPICs (Objets pour la
Prévision Immédiate de la Convection) satellite sur Afrique

• Image vapeur d’eau et dynamique d’altitude

• Formalisation de l’expertise humaine à l’échelle  synoptique : CTPIni (Correction du Tourbillon Potentiel des conditions Initiales), un outil original basé sur l’interaction expert/simulation  numérique.

• Travaux pratiques  Aéro : cendres volcaniques,  produit  givrage, Tsommet nuages, brouillards

• Travaux pratiques Marine : Tsurface de la mer, données de houle

• Travaux pratiques OPICs satellite sur Afrique

• Applications en modélisation  : assimilation  des  données  des satellites  américains (de la  NOAA, NASA, et  Navy)  et  européens (MSG, METOP)

• Application  des concepts en travaux  pratiques  aussi bien en situation du jour qu'en situation archivée  :  exploitation   de l'imagerie,  des données télédétectées  (les vents SATOB, METOP  et autres) des diagnostics du Labo (écart à l'analyse),  via les différents outils disponibles sur synergie.

• Plus particulièrement,   application  en travaux  pratiques  de l'utilisation  de la donnée satellitaire dans l’analyse (comparaison avec les champs de modèles et notamment  l'ISP, présentation du suivi du calage des modèles, utilisation  dans le tracé d'un anasyg), la prévision  (dans le tracé d'un présyg) et le contrôle de la prévision (dans l'outil visu cadrage).

 

Météorologie tropicale

Date limite de candidature : 8 janvier 2018
Nombre de places : 8 places
Session : 26 mars au 6 avril 2018

Tarif commercial 2018 de la session: 1790 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-MT1
 
Objectifs
Cette formation  donne uniquement  des connaissances de base et quelques savoir-faire nécessaires pour exercer la météorologie  tropicale, et notamment de la prévision météorologique. Ces connaissances de base et  applications pratiques concernent plutôt  les processus généraux et les caractéristiques des phénomènes, ainsi que les outils et méthodes de prévision, qui sont communs à toutes les régions tropicales. Les adaptations  et particularités  régionales, ainsi que les compléments  nécessaires à la pratique de la prévision météorologique,  seront vus sur place.

Public concerné
Réactualisation des connaissances pouvant concerner, dans des services météorologiques  nationaux ou régionaux, des personnes devant pratiquer la météorologie tropicale et notamment la prévision météorologique.

Pré-requis
Bonnes connaissances en :
• Météorologie synoptique ;
• Prévision numérique et prévisibilité ;
• Convection ;
• Phénomènes locaux.

Langue d’enseignement
Français.

N.B. : Un stage « Concepts et méthodes pour la prévision météorologique » précède ce stage pour les agents ne possédant pas les pré-requis nécessaires.
 
Contenu du stage
A - Circulation générale en zone tropicale
A.1 - Introduction : les différents équilibres ;
A.2  - Structure,  circulation  moyennes et  variabilité  dans les tro- piques : anticyclones subtropicaux, alizés, ZCIT, ENSO, moussons ; les sources d’énergie nécessaire à la formation  /développement  des perturbations tropicales ;
A.3  - Anasyg/Presyg   sous  les  tropiques  - schémas  conceptuels d'interaction tropiques-extratropiques ;

B - Convection tropicale
B.1 - Introduction à la convection tropicale ; B.2 - Cycle diurne et effets locaux ;
B.3 - Ondes équatoriales;
B4 - Oscillation de Madden-Julian.

C - Cyclones tropicaux

D - Modèles numériques

E - Vagues et houles

F - Prévisions saisonnières

G - Synergie : prise en main

H. Travaux dirigés, cyclones H.1 - Méthode de Dvorak ; H.2 - Suivi d’un cyclone.

I. Travaux dirigés régionaux
Situations météorologiques sur des domaines tels que :
• Atlantique tropical (notamment  zone Antilles-Guyane) ;
• Afrique de l’ouest. Afrique centrale ;
• Zone de La Réunion  ;
• Zone de la Nouvelle  Calédonie et Wallis et Futuna;
• Zone Polynésie.

J. Sensibilisation à l’incertitude  et aux probabilités  en zones tropicales

 

Techniques et organisation de la prévision

Date limite de candidature : 8 mars 2018
Nombre de places : 15 places
Session : 28 mai au 1er juin 2018

Tarif commercial 2018 de la session: 1050 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-TOP
 
Objectifs
Sous la forme d’exposés, l’objectif de ce stage est d’une part de donner des informations sur le fonctionnement,  les tâches et responsabilités opérationnelles ainsi que les actions en développement propres au Centre National de Prévision de Météo-France, et d’autre part de fournir un certain nombre de connaissances techniques communes à tous les agents en poste dans un service de prévision.

Public concerné
Personnels des services météorologiques  nationaux en charge d’activités de prévision ou utilisateurs  des services et produits de prévision de Météo France.

Pré-requis
Connaissances de base en météorologie  générale et en modélisa- tion numérique.

Langue d’enseignement
Français.
 
Contenu du stage
Information :
• Présentation de Météo-France et de l'Organisation de la Prévision ;
• Vigilance ;
• Données satellite et données MSG ;
• MFI ;
• Les modèles  Arpège – Aladin   – Arome, Assimilation et impact des données ;
• La prévision immédiate  ;
• Les outils  de la prévision  :  Synopsis  ;
• Prévision marine, Prévision aéronautique ;
• Alerte pollution nucléaire, Qualité de l’air, modèles de dispersion ;
• Contrôle et monitoring, Prévisibilité, Adaptations statistiques ;
• Méthodologie de la prévision courte échéance, les Anasyg/Présyg ;
• Prévision Probabiliste ;
• Prévision saisonnière ;
•  Diffusion   opérationnelle    à  Météo-France  ; Vgisc

Visites :
• Visites du  CNP (Centre National de Prévision).

Échanges :
• Discussions avec des prévisionnistes  de Météo-France autour des méthodes utilisées en opérationnel.
• Exposés d’ordre technique (situations météo, méthodes de prévision, …) par des stagiaires étrangers et discussion.

 

Weather forecasting in mid-latitude regions

Closing date for applications: septemberber 2017 - 18th
Module 1: 20 vacancies - Module 2: 16 vacancies
Module 1: november  2017 - 27th to december 1st
Module 2: december 2017 - 4th to 8th
 
Course Co-ordinator: Christel Icard
Place : Toulouse
Training code:  FP-WF1 and WF2
 
Subject of the training course
The training course consists of two modules with the following aims:

Module 1: Presentation of the National Weather Forecasting
Centre (CNP)
An over-view  of  the organization of activities,  the tools  and the methods  used in the Weather Forecasting Department,  and especially by forecasters of the National Weather Forecasting Centre in Toulouse, are presented to the trainees; at the same time debates and exchange are encouraged.
The two modules together aim to provide a comprehensive training course in which the trainees will have acquired weather forecasting skills, complemented by the example of operational procedures and production in the National Weather Forecasting Centre. This course also introduces  Météo-France skills and improvements  in weather forecasting field, resulting especially from the deep symbiosis between research works and operational activities. As an example, the new concepts in dynamic meteorology have led to the definition of “ANASYG/PRESYG”, which  is a new  symbolic  tool allowing  a "by objects" two levels (ground and tropopause) description of the atmosphere.

Module 2: Present theories and methods
The trainees  acquire  knowledge   and  skills  regarding  the latest advances  in weather  forecasting for  general use (for  short-range weather forecasting and nowcasting) in mid-latitude regions. Trainees can attend either one or both modules.

Objectives
Module 1
At the end of the course, the trainees should be able to:
- Comprehend the organization  and the activities of the National Weather Forecasting Centre, as well as the tools and the methods which are used, with  a special focus on the latest aspects.

Module 2
At the end of the course, the trainees should be able to:
- Master the new  theories regarding atmospheric disturbances at mid-latitudes and to apply them to operational weather forecasting, by using appropriate  tools and methods  such as those of Météo- France;
- Understand reasoning modes and the physics of atmospheric pro- cesses for  meso-scale phenomena,  especially  with regard to the convection at mid-latitudes; apply this knowledge to nowcasting, by using tools and methods such as those of Météo-France.

Teaching  language
English.
 
Target audience
Meteorologists and all those with equivalent qualifications carrying out operational weather  forecasting duties in national or regional centres, or dealing with the functions of management in a meteorological centre.

Prerequisites
Basic knowledge of general meteorology and in Numerical Weather
Prediction (NWP) models.
Experience in operational meteorology.

Content of the training course
Module 1
Information:   presentation of National Weather Forecasting Centre activities:
• General Weather Forecasts (hazard weather warnings and meteorological emergency units, “vigilance” procedure, synoptic weather forecasting   methods   / products,   medium   range   forecasting methods, statistical adaptations and predictability, control and monitoring,  nowcasting);
• Shipping forecasts;
• Aeronautical forecasts;
• International activities;
• Satellite data;
• NWP models  Arpège,  Aladin,  Arome  / Statistical  adjustment / Monitoring / Skill of weather forecasts;
• Computing resources and telecommunications  (RETIM-EUMETCAST, TRANSMET and  DIFMET);
• vGISC: MetOffice  and Météo-France associated for a Virtual WMO
information system global center;
• Forecaster’s tools;
• Seasonal Forecasts.
Visit:
• Visit of the National Weather Forecasting Centre.
Exchanges:  presentations  by  the trainees  (technical  subjects  as meteorological  situations or forecasting methods) and discussion. Charges: note that the module 1 is free of charge (except food and accommodation fees).

Module 2
Theory: new theories about atmospheric disturbances in mid-latitudes and practical applications to synoptic meteorology; present knowledge about convective phenomena.
Applications:  synoptic weather forecasting and graphical representations (the ANASYG/PRESYG); convection forecasting methods. Practicals: introduction to Synergie work station; synoptic and local weather forecasting.

 

La Climatologie, fondation des services climatiques

Cette formation est proposée en français une année sur deux et en anglais l'année suivante.
La session de 2018 se fera en anglais.

This training course is offered in French every two years and in English the following year.
The 2018 session will be in English.

Tarif commercial 2018 de la session: 2580 euros. Registration fees (2018): 2580 euros

Training course from 11th June to 22nd June 2018
Openning date for applications: 12th September 2016
Closing date for applications: 10th November 2016

Vacancies: 18
Course Co-ordinator: Christel Icard
Place: Toulouse
Language: french
Training code:  FP-CLIM

Session du 11 au 22 Juin 2018
Date d'ouverture des inscriptions : 12 septembre 2016
Date limite de candidature : 10 novembre 2016
Nombre de places : 18
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Langue : français
Code de la formation : FP-CLIM

Course description (English - 2016 draft): PDF iconClimatology_2016.pdf

Description de la formation (français - version 2015)  : Microsoft Office document iconPROGRAMME_Climatologie_2017.doc

 

Les phénomènes hivernaux

Dates de la session : 16 au 20 octobre 2017
Durée : 5 jours.
Nombre de places : 8 places en externe.
Date limite de candidature : 21 août 2017

Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : MB-PHIVERN


OBJECTIFS DE LA FORMATION
Mise à jour des connaissances sur les phénomènes météorologiques hivernaux des latitudes moyennes à l’échelle synoptique et à méso-échelle.
 

PUBLIC CONCERNÉ
Prévisionnistes souhaitant approfondir la problématique des situations hivernales (brouillard, nuages bas, neige, etc.) ou utilisateurs professionnels des prévisions météorologiques des situations hivernales.
 

PRÉ-REQUIS
Le stage « concepts et méthodes de la prévision météorologique » est un pré-requis à cette formation.
Une session de ce stage (voir plus haut) est organisée du 18 au 29 septembre 2017.  Attention,  date limite d'inscription pour cette session le 29 mai 2017 !

Pour plus de détails, voir la fiche de stage : PDF iconMF_GT_RLF_MB_PhenoHivernaux 2016.pdf

Prévision de la Convection Profonde

Date limite de candidature : 29 janvier 2018
Nombre de places : 8 places
Session : 26 au 30 mars 2018

Tarif commercial 2018 de la session: 1050 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-PCONVEC
 
Objectifs
Mise à jour des connaissances sur les phénomènes convectifs des latitudes moyennes à l’échelle synoptique et à méso-échelle.

Public concerné
Prévisionniste souhaitant approfondir la problématique de la convection profonde.

Pré-requis
Le stage « concepts et méthodes de la prévision météorologique » est un pré-requis à cette formation.

Langue d’enseignement
Français.
 
Contenu du stage

  1. Rappels des notions de base et approche synoptique
    • Ingrédients
    • vocabulaire / terminologie
  2. Phénomènes violents associés à la convection profonde : description et ingrédients
    • Grêle
    • Fortes rafales
    • Forts cumuls de pluie
    • Foudre
    • Tornades (type A, type B)
  3. Structures orageuses et leurs ingrédients
    • Les différentes organisations orageuses : description, identification, liste exhaustive des concepts les plus avancés en matière de MCS
    • Ingrédients déclencheurs et structurants des types d’organisation
    • Phénomènes violents associés aux organisations orageuses
    • Suivi et déplacement des cellules et systèmes orageux (dont prévision immédiate)
  4. Les outils pour la prévision
    • Rappels de prévision numérique : types de CAPE, modèles hydrostatiques vs non-hydrostatiques, schémas de convection
    • La Prévision Immédiate (Arome PI, BDEPI, VARPACK)
    • La prévision déterministe et la prévision d’ensemble (Arome PE, PEARP)
  5. TP1 : prévision convection profonde échelle « synoptique »
    • Prévision J ou J1, échelle nationale voire régionale
    • Prévision des structures / phénomènes à attendre
    • Cadrage CNP / Vigilance
  6. Types de situations orageuses
    • Frontales, pré-frontales, traînes, gouttes froides, marais, etc…
    • Orages de l’atmosphère libre
    • Systèmes méditerranéens
  7. TP2 : étude d’une situation de convection en air froid
  8. Indices et paramètres innovants  pour la prévision des phénomènes violents
  9. Méthodologie du prévisionniste et TP3 de synthèse
    • Approche synoptique « classique » (cf TP1)
    • Affiner la prévision avec indices de convection sévère
    • Assurer le suivi et la PI de la situation (VARPACK, BDEPI, AROME PI)
Météorologie Afrique

Date limite de candidature : 8 mars 2018
Nombre de places : 12 places
Session : 4 au 8 juin 2018

Tarif commercial 2018 de la session: 1050 euros
 
Responsable pédagogique : Christel Icard
Lieu : Toulouse
Code de la formation : FP-MAF
 

OBJECTIFS
Cette formation donne les connaissances de base et quelques savoir-faire nécessaires pour exercer la météorologie sur la zone Afrique, et notamment la prévision météorologique.

PUBLIC CONCERNÉ
Réactualisation des connaissances pour les agents de services météorologiques nationaux ou régionaux, pour des personnes devant pratiquer la météorologie sur zone Afrique et notamment la prévision météorologique.

PRÉ-REQUIS
Avoir suivi une formation initiale de techniciens météorologistes ou météorologistes, ou équivalent.
Avoir de bonnes connaissances en météorologie générale.

LANGUE D’ENSEIGNEMENT
Français.

CONTENU DU STAGE
La semaine s’organise en mode entonnoir :

- 1er module : grande échelle (circulation générale, climat, mousson, ENSO) jusqu’à la production de bulletin de prévision saisonnière ;
- 2eme module : variabilité intra-saisonniaire jusqu’au bulletin de prévision mensuelle ;
- 3eme module : échelle synoptique et les ondes d’Est africaines, la météorologie marine et le rôle de la convection (prévision à courte échéance), les phénomènes de sable ;
- 4eme module : échelle locale avec la prévision immédiate.

Tout au long de la semaine des travaux dirigés applicatifs  sont proposés:
Par exemple Etude de situation FIT, systèmes convectifs sur l’Afrique de l’ouest, phénomènes de sable, prévision à très courte échéance et immédiate, échanges façon « table ronde » pour présenter les différents usagers des prévisions.