Technicien des Métiers de la Météorologie

Titre paragraphe

Techniciens des Métiers de la Météorologie (TMM)
Objectif de cette formation

Former les élèves aux métiers qu'un technicien peut exercer au sein d'un service météorologique qu'il soit civil ou militaire, français ou étranger.

Les étudiants reçoivent une formation météorologique de base correspondant au niveau technicien en météorologie, conformément à la définition du BIP-TM (Basic Instructionnal Package for Technician in Meteorology) donnée dans le Volume 1083 de l’Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM) :

« Manuel sur l’application des normes d’enseignement et de formation professionnelle en météorologie et hydrologie » PDF iconwmo_1083_fr.pdf

Ils reçoivent aussi, en ce qui concerne la prévision aéronautique, la formation de niveau "météorologiste" (BIP-M) conformément à la définition du Volume 1083 de l'OMM

Cette formation résulte d'une forte mutualisation entre divers cursus :

TSE Technicien supérieur de la météorologie spécialité Exploitation, BAT Armées Marin, CE Armées Air et Terre, OMM Organisation Mondiale de la Météorologie

Elle correspond aux trois premiers semestres de la formation des techniciens supérieurs de la météorologie, spécialité exploitation. FichierTechnicien Superieur Exploitation.odt

Durée de la formation : 18 mois

Organisation de la formation

La formation TMM est structurée en trois semestres. Chaque semestre validé équivaut à 30 crédits ECTS.

Les enseignements sont ventilés en unités d’enseignement (UE), cohérentes quant au contenu et pondérées par des crédits «ECTS» équilibrés du point de vue du temps de travail. L’attribution des crédits s’appuie sur les évaluations et les appréciations dans chaque matière.

Semestre 1 : ce semestre, fortement mutualisé, permet l’acquisition de fondamentaux en météorologie et de techniques de base. Il est composé de 4 UE.

UE 1.1 Fondamentaux en météorologie – 11 ECTS

Physique de l'atmosphère/Bases de l'analyse

UE 1.2 Langues et techniques de base – 6 ECTS

APP d’intégration/Mathématiques/Bureautique1/Anglais

UE 1.3 Observations et mesures – 8 ECTS

Observation/Mesure et capteurs/Météorologie satellitaire

UE 1.4 Science et techniques – 5 ECTS

Ondes électromagnétiques/Linux-Python/Probabilités/Océanographie

 

Semestre 2 : ce semestre voit la poursuite de l’acquisition ou l’approfondissement en sciences météorologiques ou connexes et techniques de base.

Les périodes de mise en application (TP, TD, ateliers et stage) deviennent fréquentes.

Des spécialisations sont prévues pour correspondre aux profils des différentes maisons d'emploi.

Il est composé de 4 UE.

UE2.1 Sciences et techniques de base – 8,5 ECTS

Bureautique2/Prévision numérique/Vagues et houle/Statistiques/Technologie WEB/

Base de Données /Anglais

Hydrologie (TSE&OMM) /Amphibie (Marine et Terre)/Organisation militaire(armées)

UE2.2 Météorologie et Climatologie – 11 ECTS

Analyse et Prévision/Convection/Météorologie tropicale/Climatologie/Atelier analyse

UE2.3 Étude et Assistance – 5,5 ECTS

Assistance aéronautique/Assistance météorologie marine/Pollutions/Études climatologiques

Agrométéorologie (TSE&OMM)/Océanographie (Marine)

UE2.4 Observation et mesures – 5 ECTS

Météorologie satellitaire appliquée/Atelier observation/Physique des nuages/Stage

Mesures et capteurs 2 & Stations Automatiques (TSE)

Semestre 3 : l’accent est mis sur la pratique et l'acquisition de compétences qui permettront à certains d'être intégrés directement dans des équipes opérationnelles. Les spécialisations aux profils des différentes maisons d'emploi sont majoritaires.

Il est composé de 4 UE.

UE3.1 Approfondissement – interfaces et assistances – 8,5 ECTS

Nivologie/Produits satellitaires de prévision/Analyse et Prévision/Assistance aéronautique

Biométéorologie (TSE&OMM)/Assistance routes (TSE)/DEM(Armées)

UE3.2 Connaissances générales et professionnelles – 9 ECTS

Anglais

TSE&OMM : Java – Génie logiciel/Base de données/Technologie WEB/

Théorie réseaux/Statistiques/ Activités commerciales/Droit

Armées : ASM Marine/METOC Mar/Module Bathy/Préparation mission/Conduite mission marine/

Météorologie aéronautique

UE3.3 Mise en situation – 12,5 ECTS

Atelier observation

TSE&OMM : Projet programmation/Atelier de synthèse/Stage exploitation

Armées : Stages

Les points forts de la formation

Des matières de cœur du métier : des sciences météorologiques et océanographiques, de l'instrumentation et des techniques de base.

Mais aussi : des visites, des projets, des découvertes concrètes des domaines d'application de la météorologie.

De la connaissance des milieux professionnels au travers de stages.

Passage du TOEIC.

Les conditions d’accès

Par concours ou recrutement spécial sur dossier (travailleurs handicapés) pour les élèves TSE Techniciens Supérieurs de la Météorologie Spécialité Exploitation (cf cursus TSE) lien

Choix de la spécialité « météorologie » pour les élèves sous-officiers de l’Armée de l’Air, de l’ALAT et de la Marine nationale. lien être marin ; lien toute une armée ; lien armée de terre

Sur dossier et examen probatoire ou entretien pour les étudiants étrangers justifiant d’un baccalauréat scientifique (BAC S) validé et disposant d’un financement (bourse OMM, bourse attribuée par un service employeur, …) lien

Quels débouchés

Métiers météorologistes des armées pour les élèves militaires

Pour les TSE et élèves étrangers :

Prévisionniste

Climatologue

Observateur

Gestionnaire technique météo des matériels

Programmeur, dans divers domaines

Développement et études

Communication

Commercialisation

...